Collaboration avec le CEAS

A partir de 2011, un contact entre Adeve et le centre écologique Albert

Schweitzer (CEAS) s’est établi. Suite à quelques rencontres, il s’est avéré

que l’augmentation de la puissance de la turbine d’Antintoronna pourrait

être inclus dans un des programmes du CEAS en échange d’une collaboration

plus intense.

Mme Bako, responsable entre autres, de l’atelier TSIKY en discussion avec Serge et Claude-Alain

 

Dans ce cadre Claude-Alain et Pascal sont parti à Madagascar en octobre

pour

- Mettre en service un parc de machine dans l’ atelier de mécanique TSIKY

  permettant la construction complète d’une turbine.

- Instruire des techniciens malgaches aux calculs de chute et confection

        de turbine.

-          Planifier une feuille de route pour une nouvelle installation à Andriambola.

<< home     << adeve

Antintorona augmentation de la puissance



Il s’agit d’augmenter la puissance de la turbine d’Antintorona du projet

ElecAntin à 5kW.

La nouvelle turbine est construite complètement dans l’atelier TSIKY.

 

L’école technique de Tananarive et ses maîtres d’apprentissage  apportent

le savoir faire local indispensable à de telles réalisations.

1)                                            2)                                            3)

1) Auget coulé à l’école technique.

2) Préparation de la roue.

3) Haina de TSIKY et un maître ’apprentissage

 

Fraisage des augets

Equilibrage et roue terminée.

Haina responsable mécanique de TSIKY devant son œuvre. La puissance prévue est de 5kW

Assemblage du châssis et de la turbine sous l’œil du responsable

 

Andriambola



Projet sur un nouvel emplacement..

 

Marche d’approche vers la rivière. Une grande partie du débit d’eau être

réservée en priorité pour la zone de culture tout au long de la vallée.

 

Relevé topographique, il s’agit de trouver le meilleur chemin pour la conduite

forcée et d’ évaluer hauteur et débit moyen de la chute.

Des séances d’information sont partagées avec  les villageois.

 

 

Le défi est aussi de garder les jeunes au village et d’éviter l’exode. Même

les plus anciens du village pensent que l’électricité peut y contribuer.

 

 

<< home     << adeve